Blog

La quête d'Ewilan T1 "D'un monde à l'autre" de Pierre Bottero

La quête d'Ewilan

4ème de couverture : "Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l'empêcha de fermer les yeux et elle n'eût pas le temps de crier... Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d'arbres immenses. Te voici donc, Ewilan. Nous t'avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d'achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable"

Camille, élève surdouée mais dont ses parents adoptifs se contrefichent est propulsée dans un monde parallèle dans lequel elle se rend compte qu'elle a de l'importance, qu'elle se nomme Ewilan et qu'elle appartient à l'Empire de Gwendalavir. Avec son meilleur ami Salim, elle se rendra dans ce lieu pour tenter d'arrêter la menace qui pèse sur cet univers.

Un très bon roman jeunesse, qui se lit vite et bien, avec de l'action, du fantastique et de l'amitié. Un premier tome prometteur.

A lire dès 9/10 ans

Nouvel Album First Aid Kit

Juste deux mots entre ces deux magnifiques chansons, pour dire que je suis définitivement fan de ce groupe. Incroyable le talent qu'ont ces deux soeurs. A écouter de toute urgence.

Film : Maléfique

Malefique affiche finale france

Synopsis : Maléfique est une belle jeune femme au coeur pur qui mène une vie idyllique au sein d’une paisible forêt dans un royaume où règnent le bonheur et l’harmonie. Un jour, une armée d’envahisseurs menace les frontières du pays et Maléfique, n’écoutant que son courage, s’élève en féroce protectrice de cette terre. Dans cette lutte acharnée, une personne en qui elle avait foi va la trahir, déclenchant en elle une souffrance à nulle autre pareille qui va petit à petit transformer son coeur pur en un coeur de pierre. Bien décidée à se venger, elle s’engage dans une bataille épique avec le successeur du roi, jetant une terrible malédiction sur sa fille qui vient de naître, Aurore. Mais lorsque l’enfant grandit, Maléfique se rend compte que la petite princesse détient la clé de la paix du royaume, et peut-être aussi celle de sa propre rédemption…

Un Disney ? Que pour les enfants ? Et bien pas du tout. Maléfique est une très bonne surprise cinématographique. Un film de fantasy pour les enfants à partir de 12 ans et surtout pour les plus grands.

C'est un conte de fée que nous connaissons tous, celle de « la belle au bois dormant ». On découvre une nouvelle version et on apprend surtout et pourquoi la fée/marraine qui n'avait pas été invité pour célébrer la naissance de la fille du roi décide de le punir en offrant à sa fille un sommeil suite à une piqûre au doigt par un fuseau de rouet.

Angelina Jolie est vraiment maléfique dans ce rôle et Elle Fanning tout son contraire.

Une excellente surprise tant au niveau de l'histoire, des acteurs que des décors qui nous plongent dans un univers plein de magie, de malédiction, de tristesse mais aussi d'amour. Je concluerais en disant « Mocheté » et vous conseille d'aller voir ce film si ce n'est déjà fait.

18/20

Film : Never Let Me Go

Affiche never let me go

Synopsis : Depuis l'enfance, Kathy, Ruth et Tommy sont les pensionnaires d'une école en apparence idyllique, une institution coupée du monde où seuls comptent leur éducation et leur bien-être. Devenus jeunes adultes, leurs vies basculent : ils découvrent un inquiétant secret qui va bouleverser jusqu'à leurs amours, leurs amitiés, leurs perceptions de tout ce qu'ils ont vécu jusqu'à présent,

Magnifique ! Très loin des propositions que l'ont peut avoir dans le genre science-fiction. Adapté du roman de Kazuo Ishiguro (Auprès de moi toujours), le film doit beaucoup à l'interprétation de la jeune Izzy Meikle-Small et de Carey Mulligan qui jouent le rôle de Kathy. Je trouve d'ailleurs qu'elles se ressemblent beaucoup et la transition entre la Kathy enfant et la Kathy adulte se fait naturellement.

Un film assez lent qui dévoile les choses petit à petit et qui nous montrent la dure réalité de ce qu'est devenu le monde pour pouvoir vaincre les maladies. D'ailleurs il est précisé en introduction qu'il n'y a plus de maladies incurables. Mais attention, l'histoire ne se passe pas dans le futur mais dans un passé proche. Le passé a été réinventé, réécrit, on peut donc dire que cette histoire est une UCHRONIE.

Le trio Carey Mulligan, Keira Knightley, Andrew Garfield (vous reconnaîtrez l'acteur de « The Amazing Spiderman ») fonctionnent à merveille et l'amour de Kathy pour Tommy paraît tellement sincère et est tellement douloureux qu'il peut y avoir des moments où une petite larme peut couler. Surtout à la fin, lorsque la voix off de Kathy dit « nous terminons tous...personne n'a le sentiment d'avoir assez de temps ».....

De plus, comme d'habitude, la musique contribue largement à donner une ambiance spécifique à ce film, entre lenteur et envoûtement.

A voir donc absolument.

18/20

Si vous avez aimé « Nos étoiles contraires » vous aimerez aussi « Never Let Me Go »

Jake Bugg

Petit prodige anglais né en 1994, Jake Bugg impressionne par la maturité de sa voix e t son rythme. Influencé bien entendu par la britpop et le folk rock anglo-saxon (The Beatles, Oasis..), il nous propose un album à découvrir de toute urgence. On peut remarquer que depuis quelques temps il y a une émergence de nouveaux talents anglais comme Adele, Emeli Sandé.... on attend la suite.

First Aid Kit

Groupe de musique folk suédois composé de deux soeurs, Johanna et Klara. Vraiment une magnifique découverte, avec des voix exceptionnelles. On a l'impression de ne pas être loin des grands espaces et chanteurs folks américains. Mes deux chansons préférées "Lion's Roar" et "Emmylou", qui fait référence à la merveilleuse chanteuse de country Emmylou Harris. A vous de découvrir

 

Film : De rouille et d'os de Jacques Audiard

Affiche - De rouille et d'os

l'histoire : Ça commence dans le Nord. Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C’est son fils, il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, c’est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau. A la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone. Il est pauvre ; elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose. Stéphanie est dresseuse d’orques au Marineland. Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau. Quand Ali la retrouve, la princesse est tassée dans un fauteuil roulant : elle a perdu ses jambes et pas mal d’illusions. Il va l’aider simplement, sans compassion, sans pitié. Elle va revivre.

 

Mon avis : En un mot magnifique. De film en film, Jacques Audiard me surprend, me transporte. Le film est adapté d'un recueil de nouvelles de Craig Davidson "Un goût de rouille et d'os" mais Jacques Audiard a pris apparemment beaucoup de liberté par rapport au livre d'origine. Personnellement je n'ai pas lu ce recueil, je ne fais que répeter ce que j'ai lu ailleurs alors si quelqu'un l'a lu ? 

Pour en revenir au film, je trouve que dès les premières images ont "immerge" complètement dans le film. On sent que l'eau aura une importance et le regard aussi. Et on ne se trompe pas. En 10 minutes on est dans le sujet et on ne le lâche que dans les dernières minutes car Audiard qui a déjà pendant le film fait beaucoup d'ellipses nous transporte quelques mois après.

Je disais que l'eau aurait une importance est c'est vrai. Stéphanie travaille au Marineland, Ali et Stéphanie vont se baigner à la mer, Ali et Sam glisse sur un lac gelé....et encore plein d'exemples comme cela.

Concernant le regard il a une importance dans le film. Audiard film de manière objectif, la relation père-fils, Ali-Stéphanie...mais en même temps on suit les actions à travers le regard des personnages, Stéphanie qui observe Ali se battre, Sam qui regarde son père à travers la niche des chiens...Il y aussi l'histoire des caméras et des vidéos qu'Ali regarde sur le net.

Il est difficile de ne pas dévoiler des élèments de l'histoire mais je vous conseille de voir ce film si ce n'est déjà fait. Marion Cotillard et Matthias Schoenaerts sont impressionnants.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site