Ce que j'étais / Meg Rosoff

(What I was - nov. 2008)

J'ai un siècle.
Mais mon esprit me ramène sans cesse à l'année de mes seize ans, lorsque j'ai découvert l'amour. J'avais déjà été renvoyé de deux pensionnats avant d'atterrir à Saint-Oswald, le pire endroit que j'avais pu voir jusque-là. Or, sans cette médiocre institution, je n'aurais jamais découvert cette hutte de pêcheurs coupée du monde. Sans elle, je n'aurais pas rencontré Finn. Sans Finn, vous ne seriez pas sur le point de lire mon récit.

Nous sommes en 1962.....en Angleterre. Le héros de l'histoire (on ne connaîtra son nom qu'à la fin) raconte l'année de ses 16 ans. Renvoyé de deux pensionnats, il est expédié par ses parents au pensionnat de Saint-Oswald pour lui donner une dernière chance. Le pensionnat s'avère être un lieu où les professeurs n'en ont rien à faire des élèves, les élèves se moquent les uns des autres.... Petit à petit, il ne supporte plus cette vie carcérale et c'est lors d'une sortie en bord de mer qu'il fait la connaissance de Finn. Un jeune adolescent qu'il suppose être de son âge mais qui contrairement à lui vie libre et seul dans une vieille cabane de pêcheur. Sans pression aucune de la part d'un adulte. Notre héros va donc être au fur et à mesure de ces visites à Finn, être attiré par ce garçon. Il commençera à étudier les marées et élaborer des plans pour aller le voir sans s'attirer d'ennui au pensionnat. Enfin, lors des congés de Carême, notre héros ment au pensionnat en disant qu'il va partir en vacances avec ses parents alors qu'il rejoint aussi vite Finn. Finn tolère la présence de l'autre mais vivant seul depuis tellement longtemps il ne lui fait que très peu la conversation. Petit à petit les garçons s'apprivoisent.....Mais le pensionnait s'agite et la mer aussi ce qui présage une double menace pour nos héros.

Incroyable, je n'ai que ça à dire. Je ne sais pas comment Meg Rosoff fait mais les livres qu'elle écrit sont à la fois tellement bizarre et tellement poétique. On se retrouve dans une histoire qui tient de la robinsonnade mais pas seulement. Il y a également la notion d'attirance et d'admiration. Le héros est attiré par Finn mais en même temps il veut l'impressionner. La cabane de Finn semble être protégée du monde extérieur mais la réalité rattrape très vite nos deux héros.

Magnifique. A lire dès 13 ans

 

Commentaires (2)

1. Meli 19/01/2014

J'ai personnellement dû relire ce livre deux fois et malgré tout je n'ai toujours rien compris à la fin. L'ayant visiblement apprécié, pourrait-tu me "spoiler" la fin, par mail ou sous balise, car j'aimerais vraiment comprendre la finalité de ce bouquin. Merci :)

2. Emi Pretty Horpus Constantine (site web) 19/03/2012

J'adore ce livre!!! C'est une pure merveille!!! Bravo à Meg Rosoff <3

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×