animation

Film : Jack et la mécanique du coeur

jack et la mécanique du coeur

France, 2014

Synopsis : Édimbourg 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Le Docteur Madeleine le sauve en remplaçant son cœur défectueux par une horloge mécanique. Il survivra avec ce bricolage magique à condition de respecter 3 lois: premièrement ne pas toucher à ses aiguilles, deuxièmement maîtriser sa colère et surtout ne jamais Ô grand jamais, tomber amoureux. Sa rencontre avec Miss Acacia, une petite chanteuse de rue, va précipiter la cadence de ses aiguilles. Prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel un Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais, à Paris jusqu'aux portes de l'Andalousie.

L'animation française se porte bien. En adaptant son livre "La mécanique du coeur", Mathias Malzieu propose un film d'animation assez proche de l'univers de Tim Burton. Les illustrations sont soignées et les chansons magnifiques. D'ailleurs le titre interprété par Olivia Riuz, qui double Miss Acacia reste dans les esprits pendant un moment.

Jack devra faire preuve de courage et de patience pour retrouver Miss Acacia qui disparaît le lendemain de leur rencontre. Mathias Malzieu profite également de cette histoire pour faire la part belle au cinéma, en faisant en sorte que son personnage principal évolue dans sa recherche avec le grand Mélies. La musique a également son importance et on peut dire que c'est une comédie musicale car de nombreuses scènes et dialogues sont chantés. On a d'ailleurs plaisir à entendre la voix de Grand Corps Malade a qui le rôle de Joe va comme un gant.

On ne peut que saluer le travail qu'à dû représenter l'adaptation de cette histoire d'amour, d'aventure..

17/20

Bande-Annonce

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×