Romans fantastique

Miss Peregrine et les enfants particuliers T1 / Ransom Riggs

Ransom Riggs

Editeur :  Bayard Jeunesse     Collection : HORS COLLECTION

A partir de 12  ans

Prix : 14.50 €

L'histoire : Jacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l'avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d'un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d'enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ».Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s'enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l'île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux ? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous ? Et s'ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître…

Mon avis : Gros coup de

Il y a longtemps qu'un roman ne m'avait autant emballé. L'histoire est tout bonnement incroyable, une très belle écriture de la part de l'auteur et vraiment quelque chose de différent qu'on a l'habitude de lire.

Ransom Riggs a tout simplement réussi l'incroyable en écrivant une histoire à partir de photos qu'il a chinné dans les brocantes ou que des collectionneurs lui ont prêtés. On pourrait se dire que la tache est facile, qu'il suffit de prendre des images et d'inventer à partir de celles-ci une histoire. Mais il a réussi à faire de l'ensemble quelque chose de cohérent et de réussir à un inventer un univers et des personnages attachants.

Les photos sont pour certaines vraiment dérangeantes et donnent un sentiment de malaise mais l'idée est vraiment bonne car ça colle vraiment avec l'univers et les pouvoirs que les enfants parrticuliers ont.

Pour l'histoire je crois qu'il ne faut pas que je vous en dise plus que le résumé car il faut vraiment lire ce roman pour entrer dans ce monde.

J'ai été tellement emballé que je suis déjà entrain de lire le tome 2 (je vous en parle très bientôt) et pour ceux qui n'auraient pas vu dans ma page d'accueil, je répète l'info, Tim Burton adapte le tome 1 (sortie prévue pour 2016) alors je suis trop contente moi qui suis fan de ce réalisateur.

Et pour le casting on retrouvera Eva Green, Asa Butterfield (l'acteur d'Hugo Cabret), Ella Purnell (Maléfique).

Eva GreenAsaElla Purnell

Donc un conseil, dépêchez-vous de lire ce livre avant sa sortie ciné.

20/20

La quête d'Ewilan T1 "D'un monde à l'autre" de Pierre Bottero

La quête d'Ewilan

4ème de couverture : "Quand Camille vit le poids lourd qui fonçait droit sur elle, elle se figea au milieu de la chaussée. Son irrépressible curiosité l'empêcha de fermer les yeux et elle n'eût pas le temps de crier... Non, elle se retrouva couchée à plat ventre dans une forêt inconnue plantée d'arbres immenses. Te voici donc, Ewilan. Nous t'avons longtemps cherchée, mes frères et moi, afin d'achever ce qui avait été commencé, mais tu étais introuvable"

Camille, élève surdouée mais dont ses parents adoptifs se contrefichent est propulsée dans un monde parallèle dans lequel elle se rend compte qu'elle a de l'importance, qu'elle se nomme Ewilan et qu'elle appartient à l'Empire de Gwendalavir. Avec son meilleur ami Salim, elle se rendra dans ce lieu pour tenter d'arrêter la menace qui pèse sur cet univers.

Un très bon roman jeunesse, qui se lit vite et bien, avec de l'action, du fantastique et de l'amitié. Un premier tome prometteur.

A lire dès 9/10 ans

Le quadrille des assassins (tome 1 ) / H. Jubert

(octobre 2002)

Roberta Morgenstern, sorcière et enquêtrice aux Affaires criminelles est chargée avec Clément Martineau, jeune enquêteur et fils d'un riche industriel d'enquêter sur des meurtres commis dans des reconstitutions de villes historiques. Dans ce monde futuriste, le crime est normalement impossible avec les traceurs et les miliciens (un peu comme dans Minority Report ). Mais pas dans les villes historiques (créées par le comte Palladio) où ils n'ont pas accès. Les deux enquêteurs devront donc chacun faire avec leur talent (de sorcière pour Roberta) et leur caractère ( Clément Martineau est une tête brûlée). Ils vont donc se retrouver dans quatres points différents en suivant le criminel : dans un Londres du 19ème siècle (tenue d'époque obligatoire pour s'y promener), Paris au 17 ème, la Venise de la Renaissance et enfin le Mexico aztèque.

Très vite, ils vont se rendre compte que les crimes leurs rappellent d'anciens assassins (Jack L'Eventreur, La Voisin...). En réalité quelqu'un est en train de ressucités des assassins célèbres afin d'invoquer le Diable, en personne, pour qu'il respecte le pacte qu'il leur avait fait (immortalité, connaissance ultime...). Mais peut-on faire confiance au Diable ?

Un très bon roman. Hervé Jubert a un réel talent pour nous entraîner dans cette histoire surprenante. On est pris dans l'histoire jusquà la fin et on le lâche qu'à la dernière ligne. On a pas le temps de s'ennuyer dans cette histoire entre fantastique et policier.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site