Le quadrille des assassins (tome 1 ) / H. Jubert

(octobre 2002)

Roberta Morgenstern, sorcière et enquêtrice aux Affaires criminelles est chargée avec Clément Martineau, jeune enquêteur et fils d'un riche industriel d'enquêter sur des meurtres commis dans des reconstitutions de villes historiques. Dans ce monde futuriste, le crime est normalement impossible avec les traceurs et les miliciens (un peu comme dans Minority Report ). Mais pas dans les villes historiques (créées par le comte Palladio) où ils n'ont pas accès. Les deux enquêteurs devront donc chacun faire avec leur talent (de sorcière pour Roberta) et leur caractère ( Clément Martineau est une tête brûlée). Ils vont donc se retrouver dans quatres points différents en suivant le criminel : dans un Londres du 19ème siècle (tenue d'époque obligatoire pour s'y promener), Paris au 17 ème, la Venise de la Renaissance et enfin le Mexico aztèque.

Très vite, ils vont se rendre compte que les crimes leurs rappellent d'anciens assassins (Jack L'Eventreur, La Voisin...). En réalité quelqu'un est en train de ressucités des assassins célèbres afin d'invoquer le Diable, en personne, pour qu'il respecte le pacte qu'il leur avait fait (immortalité, connaissance ultime...). Mais peut-on faire confiance au Diable ?

Un très bon roman. Hervé Jubert a un réel talent pour nous entraîner dans cette histoire surprenante. On est pris dans l'histoire jusquà la fin et on le lâche qu'à la dernière ligne. On a pas le temps de s'ennuyer dans cette histoire entre fantastique et policier.

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×