La malédiction de l'épouvanteur (tome 2) / J.Delaney

suite des aventures de l'épouvanteur.

2747017222.jpg

"Voilà six mois que tu es l'apprenti de M. Gregory, me dit maman. Tu as déjà été temoin de bien des événements. A présent l'obscur t'a remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger Tom.  Toutefois, rappelle-toi ceci lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l'obscur d'avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C'est pour cela que je t'ai donné la vie." L'Épouvanteur et son apprenti, Thomas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l'Épouvanteur n'a jamais réussi à vaincre. On l'appelle le Fléau. Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n'est pas leur seul ennemi. L'Inquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l'obscur! Thomas et son maître survivront-ils à l'horreur qui s'annonce?

 

 

Après la sorcière Malkin c'est au tour du Fléau que Thomas Ward et l'Epouvanteur sont confrontés. Cette créature que l'Epouvanteur n'a jamais réussi à vaincre et tapi dans les profondeurs menace tout le Comté. Mais l'Epouvanteur doit faire face à l'Inquisiteur qui est à la recherche de ceux qui pactisent avec le diable. On se retrouve plongé dans le Moyen-Âge de la chasse aux sorcières, avec les bûchers pour ceux qui ont vendu leurs âmes aux diables.

A partir d'un scénario solide, ce deuxième tome est encore meilleur que le premier. De plus on retrouve Alice, la fille aux « souliers pointus » qui aura un rôle majeur dans le dénouement de l'histoire. Ce tome nous offre donc plus d'actions et de pratique pour le jeune Thomas Ward que du théorique.

De plus, on en apprend plus sur la mère de Thomas, qui depuis le tome 1 m'intriguait énormément dans son comportement ; et également sur l'Epouvanteur et sur cette prétendue malédiction.

 

Je pense toujours que cette histoire n'est pas adapté pour les enfants de moins de 13 ans mais bon à vous de voir…

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site