Recherche sorcière désespéremment / E.Ibbotson

  Eva Ibbotson est l'une des romancières incontournables de la littérature jeunesse anglo-saxonne.

Présentation de l'éditeur
Arriman le Terrible, grand sorcier du Nord, souhaite prendre épouse. Il convie donc toutes les sorcières de la région à un grand concours afin de choisir la plus maléfique. Très vite, la cruelle Mme Olympia se révèle être la concurrente la plus redoutable. Face à elle, Belladonna se dit qu'elle n'a aucune chance avec sa magie trop blanche... Hélas ! car elle est tombée follement amoureuse d'Arriman et voudrait devenir sa Femme. Mais comment ? 

Le grand sorcier Arriman est déprimé, il veut changer de vie. Un jour il va voir une voyante qui lui prédit, que bientôt quelqu'un va venir prendre sa relève. Mais l'attente est longue (il attend 999 jours), le grand sorcier qui doit prendre ça relève ne vient pas alors Arriman désespéré décide de se marier pour assurer sa succession ; bien qu'il est peur d'être contraint d'épouser "une vieille bique noire couverte de verrues". Un concours est donc organisé dans la ville de Todcaster qui ne compte plus que sept sorcières, la gagnante sera celle qui accomplira le tour de magie le plus sombre. Les sorcières sont toutes différentes l'une de l'autre. Il y a :

-Mlle Varech : qui tient une poissonnerie et qui est une sorcière de mer

-Estelle Bagafoin : une sorcière de campagne qui travaille dans une usine d'emballage d'oeufs 

-Nancy et Nora Gheulhard : sorcières jumelles qui travaillent à la gare et qui se disputent tout le temps

 -La Mère O'Dboudin : une vieille sorcière qui se transforme en table basse 

-Belladonna : une jeune sorcière avec de longs cheveux dorés qui pratique la magie blanche

 -Gwendolyne Palude : sorcière de la famille des fées hurlantes

Elles ne sont que sept sorcières à Todcaster, lorsqu'une nouvelle sorcière se présente pour participer au concours : Mme Olympia, qui est une enchanteresse. Les sorcières vont devoir s'affronter pour pouvoir épouser Arriman et lui permettre d'avoir une descendance.

Ce livre ma beaucoup plu, il est drôle et cocasse. Les personnages sont un peu caricaturaux mais tout cela se laisse lire avec grande facilité. On se doute bien évidemment de qui deviendra la femme d'Arriman mais certains détails nous échappe et on est surpris par la fin.Eva Ibbotson maîtrise parfaitement les ficelles de son histoire, l'humour est présent, les personnages ont une réelle présence.

Je conseille donc ce livre pour tout ceux qui veulent passer un bon moment sans se prendre la tête. A lire à partir de 10 ans.

Commentaires (1)

1. Luna (site web) 25/02/2013

Une lecture très marquée jeunesse mais surtout très agréable !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site