Young Adults (autres)

Nos étoiles contraires / John Green

Nos étoiles contraires

éd. Nathan, 2013

Résumé: Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

  • Élu « Meilleur roman 2012 » par le Time Magazine !
  • Prix de L'Échappée Lecture 2014 de la Nièvre
  • Prix du Jury littéraire Giennois 2014
  • Prix Plaisirs de lire 2014, département de l'Yonne
  • Prix des Embouquineurs 2014

Tout le monde a déjà parlé de ce livre alors je me suis demandée s'il fallait que j'ajoute une pierre à cet édifice. Mais je dois dire que comme les milliers de personnes qui ont lu ce livre, j'ai vraiment apprécié sa lecture.

Hazel Grace et Augustus Waters aurait pu ne jamais se rencontrer. Si Hazel n'était pas allé à ce groupe de soutien peut-être que cette histoire n'aurait pas été la même.

Lorsqu'on lit ce livre et surtout le résumé on pourrait s'attendre à quelque chose de triste du début à la fin mais c'est sans compter sur l'humour des personnages que John Green a très bien utilisé. On est face à un roman qui parle de la maladie mais aussi de l'adolescence et des premiers émois.

Un roman très bien écrit, d'une grande fluidité (contrairement à "La face cachée de Margo" du même auteur qui m'avait paru plus difficile dans la lecture) et qui reste dans les mémoires pendant longtemps après sa lecture.

A conseiller, dès 13 ans

Alexia / Francesc Miralles

chronique-alexia-francesc-miralles-l-zhs6-7-1.jpg

Quatrième de couverture : 

Un village catalan accroché à la montagne

La mer au pied de la falaise.

Le chemin qui monte au cimetière.

Depuis la mort de mon frère jumeau, j'erre dans cet univers. Quand surgit le chant de cette fille, étrange, surnaturel, comme venu d'outre-tombe, je crois revenir à la vie. Alexia. Troublante, terrible Alexia. Mon nouvel horizon.

Pour la seconde fois, ma vie bascule. Voici "Retrum", l'histoire de ma descente aux enfers...

Mon avis : Coup de Coeur pour ce roman.

C'est bizarre parce que ce livre je l'ai vraiment pris par hasard car je trouvais le couverture sympa ( oui, oui, je suis sûre qu'il vous arrive de choisir un livre pour sa couverture!!!).=>>>une fille avec des lèvres violettes et un cimetière dans le bas de l'image, en + lorsqu'on prend le livre dans les mains on peut voir que tout le contour du livre est violet. Je me doutais et du moins j'espèrais que cette couleur avait une importance dans l'histoire et je ne me suis pas trompée. Mais étrange une fois encore, je m'attendais vraiment à un roman fantastique (style avec des fantômes, des anges..) et en fait on a plus affaire à un thriller.

Dès le début on entre dans cette histoire et on ne parvient a en sortir qu'au dernier point. On fait la connaissance de Christian (et oui un garçon, c'est tellement rare que le personnage principal soit un garçon dans les livres pour Young Adults ), qui a seize ans et habite dans un village, un peu loin de tout, suite à la séparation de ses parents. Dés le début et la quatrième de couverture en parle, on sait que la mort va avoir un rôle/ une place importante dans ce récit. Suite à la mort de son frère jumeau, mort dont il se sent responsable, Christian est dans un état de dépression, c'est comme si il ne vivait plus,..lorsqu'en errant près d'un cimetière il entend le chant d'une femme à  la voix cristaline. En essayant de découvrir qui est cette personne, il ne parvient à trouver par terre qu'un gant noir (comme Rita Hayworth) sur une tombe. Quelques temps plus tard, il fait la connaissance d'Alexia, une fille magnifique mais mystérieuse avec deux de ses amis qui forment la confrérie des Pâles. Les Pâles se maquillent le visage de blanc, les lèvres en couleur violet...pour dormir dans des cimetières et parler avec les morts. Commence pour Christian une nouvelle vie et il a enfin le désir de vivre auprès d'Alexia dont il est tombé follement amoureux...

Une ambiance gothique avec toutes les références nécessaires (littéraires, musicales, les lieux..) pour vraiment entrer dans cette histoire et cet univers mystérieux et ne plus vouloir en sortir. Une belle découverte et j'attend de lire la suite, car j'ai vu qu'en Espagne un tome 2 était paru.

Voilà une petite vidéo pour l'ambiance du livre.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site